La sécurité routière préconise de s’arrêter au minimum toutes les deux heures et de faire une pause de dix minutes minimum.

Après deux heures, le temps de réaction « normal » qui est de 1 seconde est doublé. Cela est dû à la fatigue visuelle. . Pour ne pas que votre vigilance baisse, faire une pause, se dégourdir les jambes ou boire un peu vous réveillera et vous serez d’attaque pour les deux prochaines heures. Sachez que tous les conducteurs ont des baisses de vigilance qui peuvent atteindre 30 minutes d’absence en 4 heures. A 130 km/h, cela représente 65 km parcourus !