Partager :

Sur la neige fraiche ou pas, il faut savoir être délicat…

En fait, une conduite sur sol gelé ou enneigé est une très bonne formation à la conduite responsable. En effet, sur une surface glissante, le véhicule réagit beaucoup plus vite à toute brusquerie, que ce soit dans la direction ou dans la vitesse des tours de roue.

Donc, on va y aller « mollo ». Le démarrage doit se faire tout en douceur en accélérant très très modérément pour ne pas faire partir les roues en patinage. Si c’est le cas, levez le pied tout de suite.

TÉLÉCHARGEZ L’APP QUI RÉCOMPENSE LES CONDUCTEURS