Partager :

Il ne faut pas toujours attendre de voir son garagiste pour vérifier ce qu’il se passe sous le capot. Vous savez ce qu’est le bon niveau d’huile moteur ? On vous explique ce qu’est l’huile moteur et comment le vérifier.

 

Vérifier le niveau d’huile du moteur ? Mais qu’est ce que c’est que ça ?

Ce moteur thermique qui équipe encore près de 98 % des véhicules (on met les voitures électriques de coté) est lubrifié pour une efficacité optimale. Le niveau d’huile moteur doit être lui aussi optimal. Surveillez-le tous les 5000 km. N’attendez pas que votre voyant de tableau de bord s’allume.

 

MON VOYANT D’HUILE MOTEUR S’ALLUME, C’EST GRAVE ?

L’allumage du voyant d’huile moteur est une alerte que le conducteur doit prendre très au sérieux. Si ce voyant est rouge, il est synonyme d‘arrêt immédiat du véhicule. Ce voyant, qui ressemble à la lampe d’un génie, indique un manque ou une perte de pression d’huile moteur. Il est donc impératif de contrôler ce qu’il se passe sous le capot.

 

COMMENT VÉRIFIER LE NIVEAU D’HUILE MOTEUR ?

Sur une surface plane, moteur arrêté depuis au moins cinq minutes (le mieux étant d’attendre que la voiture soit carrément froide), sortez la jauge de contrôle, puis replongez-la dans son emplacement. Sortez-la de nouveau. La trace doit se situer entre les repères «mini» et «maxi». Si le niveau est sous le minimum, le moteur sera mal lubrifié. Conséquence : il va s’user prématurément et votre consommation de carburant sera augmentée. Dans des cas extrêmes, vous pouvez très bien casser votre moteur ou “couler une bielle”.

 

Il est donc important de ne pas négliger le niveau d’huile moteur de son véhicule. Il est un aspect très important de l’entretien de votre moteur. Si après vérification, le voyant est toujours allumé, rendez-vous chez votre garagiste qui pourra vous donner plus d’informations.

TÉLÉCHARGEZ L’APP QUI RÉCOMPENSE LES CONDUCTEURS