La clim, on ne peut plus s’en passer en été. Et si on l’utilisait en mode « responsable » ?

La clim. Il faut d’abord veiller à l’utiliser en dernier recourt car elle consomme environ 1 litre de carburant tous les 100 km. Cependant, baisser les vitres sur l’autoroute s’avèrerait contre-productif car la voiture perd de son aérodynamisme.

Ne démarrez surtout pas avec la clim à fond. Les différences de température risquent d’endommager le système et votre pare brise s’il est fragilisé. Au démarrage, baissez les vitres et roulez un peu vitres ouvertes pour aérer. En ville, la pollution va vite vous forcer à fermer les vitres. Dans ce cas, positionnez votre clim à 5 degrés de moins que la température extérieure, pas plus. Dès que vous sortez d’une agglomération et que vous pouvez passer le rapport de vitesse maxi, c’est comme vous voulez : soit clim modérée, soit fenêtres grandes ouvertes.