Si vous avez une boite mécanique, la question du démarrage sur sol glissant se pose : 1ère ou en seconde ?

Vous pouvez démarrer en 1ère si ce n’est pas trop enneigé ou si la route est déjà dégagée. En revanche, si une couche de neige est déjà présente sous vos roues, le conseil est de démarrer en seconde. Pourquoi ? Le couple développé par votre boite de vitesse en seconde permet de ne pas faire partir les roues en patinage si la résistance trouvée sur la route est trop faible. Au pire, votre moteur calera et vous n’aggraverez pas la situation, en « polissant » le gel ou la neige sous vos roues en patinant.

Les véhicules équipés d’ESP (correcteur de trajectoire) réagissent très bien sur sol sec ou mouillé, un peu moins bien sur sol gelé ou enneigé. Notre conseil : désactivez l’ESP sur la neige au démarrage et privilégiez si possible une trajectoire sur neige fraiche non damée.