Partager :

Il y a de nombreuses situations où vous pouvez économiser vos freins. En voici quelques unes.

ÉCONOMISEZ SES FREINS

Dans les embouteillages, si vous ne « collez » pas la voiture qui vous précède, vous pourrez relâcher la pédale d’accélérateur et ne pas forcément freiner immédiatement. Une vitesse réduite vous permettra de recoller au bouchon au moment même ou celui ci avancera.

Si vous devez vous arrêter à un stop ou un feu rouge sur une voie en montée, apprenez à relâcher la pédale d’accélérateur bien avant. Vous arriverez quasiment à l’arrêt au bon endroit.

Sur autoroute, gardez vos distances de sécurité et conservez une vitesse constante. Ainsi, si vous voyez la voiture devant vous freiner de manière intempestive (c’est souvent le cas), vous n’aurez pas à faire de même. Il n’y a aucune raison de freiner sur autoroute, en ligne droite ou en courbe si la réglementation est respectée, et si aucune zone de danger ou de ralentissement n’est en vue.

COMMENT BIEN UTILISER LE FREIN MOTEUR 

L’un des principaux conseils pour économiser ses freins, plus précisément ses plaquettes de frein, c’est d’utiliser le plus souvent possible le frein moteur de sa voiture. En plus d’économiser ses freins, cette technique permet d’économiser du carburant et chez eiver, c’est bien ce qu’on recherche ! 

Le frein moteur est utilisé lorsque le conducteur rétrograde. Simplement en rétrogradant, le véhicule ralentit automatiquement. Le mieux est de donner un léger coup de frein au moment de rétrograder pour avoir une force de freinage supplémentaire. C’est en associant ces deux techniques que vous parviendrez à ne plus freiner brusquement et donc à freiner en souplesse ! Qui dit freinage en souplesse dit amélioration de son score de conduite sur l’appli ! 

Bonne route avec eiver 🙂 

 

TÉLÉCHARGEZ L’APP QUI RÉCOMPENSE LES CONDUCTEURS