Crédit Photo : www.autonews.fr - REUTERS/Pascal Rossignol (FRANCE)

Crédit Photo : www.autonews.fr – REUTERS/Pascal Rossignol (FRANCE)

On s’en doute, on va devoir adapter son allure sur un sol gelé, enneigé ou verglacé. Mais quelles sont les meilleures pratiques ?

Naturellement, on ne dépasse pas la vitesse autorisée en temps normal, et on la réduit même de 20 à 30 %. Et c’est là que l’on va vraiment faire attention aux réactions de sa voiture. C’est de l’éco conduite à l’état pur. L’accélération ne sert qu’à lancer la voiture. On accélère modérément et on passe les rapports sans trop tarder. Attention, notre conseil n’est pas d’arriver au dernier rapport (5 ou 6ème vitesse) car on risque d’avoir un couple trop faible pour actionner le frein moteur.

TÉLÉCHARGEZ L’APP QUI RÉCOMPENSE LES CONDUCTEURS